Avocat en immigration pour le Canada et les États‑UnisAu service des entreprises canadiennes

Comment obtenir un visa de travail pour le Canada

« Avoir un permis de travail pour un travailleur spécialisé… Il n’y a rien là. On a juste à remplir les formulaires en ligne sur le site du ministère de l’Immigration. »

« À quoi bon dépenser l’argent de la compagnie pour que d’autres fassent les démarches à notre place. Tout est bien indiqué sur le site du gouvernement. »

Vous dirigez une entreprise canadienne ? Ou vous êtes le responsable des ressources humaines? Et vous souhaitez recruter des travailleurs formés à l’étranger (TFE) parce que vous ne trouvez pas le personnel qualifié dans votre région?

Peut-être même que vous avez trouvé la perle rare dont vous avez besoin pour donner un nouvel essor à votre entreprise? Ou pour accéder à de nouveaux marchés ?

Mais encore faut-il que ce travailleur étranger hautement qualifié puisse venir le plus rapidement possible au Canada. Sinon vous risquez de laisser passer des opportunités d’affaires!

Peut-être serez-vous alors tenté de faire vous-même toutes les démarches pour obtenir le permis de travail de vos futurs employés. C’est tout à fait logique de vouloir réduire les frais d’administration en évitant de faire appel à des ressources en dehors de votre entreprise.

Mais est-ce vraiment la meilleure façon de procéder?

Et qu’en est-il dans les faits ?

Tout ce qui brille n’est pas or…

À première vue, un site gouvernemental comme celui de Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (ou IRCC) semble fort convivial et bourré de renseignements. On y trouve même des vidéos très bien réalisées et leur transcription exacte. Toute l’information et les formulaires nécessaires sont en principe disponibles.

Mais quand on explore le site, on constate vite qu’il y a moyen de se perdre dans un labyrinthe de sous–sections. Les démarches varient beaucoup selon qu’il vous faut des travailleurs agricoles, des travailleurs diplômés, hautement qualifiés ou qualifiés intermédiaires.

Il existe différents programmes pour embaucher des travailleurs étrangers. Par exemple :

  • Programme des travailleurs étrangers temporaires (PTET);
  • Programme pilote d’immigration au Canada atlantique;
  • Entrée express (pour les immigrants qualifiés).

Il y a même un Volet des talents mondiaux, pour des travailleurs hautement qualifiés aux compétences uniques et spécialisées.

Par ailleurs, dans la majorité des cas, l’employeur doit obtenir une Étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) de Emploi et Développemement social Canada(EDSC).

Vous devez aussi vous assurer que vos travailleurs étrangers répondent à plusieurs critères – dont celui des compétences linguistiques.

Et ce n’est pas fini…

À tout cela s’ajoute le fait qu’il faut tenir compte des ententes avec les provinces.

Ainsi, au Québec, vous serez peut-être obligé d’avoir un certificat d’acceptation du Québec (CAQ) avant même d’obtenir un permis de travail canadien pour votre travailleur étranger.

Autrement dit, vous devrez aussi « explorer » le site du Ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion.

Oui, avec de la patience, vous finirez par vous y retrouver un peu. Mais ça prend beaucoup de temps… et d’énergie.

Un grand sage a déjà dit : « Connaissance supérieure signifie économie de temps et d’énergie. »

Une gestion du temps efficace exige qu’on travaille à son niveau de compétence. Sinon, que se passe-t-il si vous consacrez votre temps à une démarche qui ne relève pas vraiment de votre compétence ?

Vous gaspillez votre talent – et l’argent de votre PME – à faire une tâche que d’autres pourrait accomplir plus vite et plus facilement que vous. Donc perte de temps, d’énergie… et d’argent.

La question cruciale du délai de traitement

Sur le site d’IRCC (Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada), on semble minimiser la nécessité de faire appel à des consultants en immigration et citoyenneté pour accélérer les dossiers. Car, en principe, le délai de traitement est le même pour tout le monde…

Cela peut donner l’impression qu’on peut se passer d’un représentant autorisé et faire les démarches soi-même.

Sauf que le délai risque fort de s’allonger indûment au-delà du délai prévu si on s’égare dans les démarches. Cela prend beaucoup de minutie pour remplir les formulaires et respecter les différentes étapes. Sans compter qu’il faut y consacrer beaucoup de temps.

Et tout le jargon juridique ou administratif n’est pas si facile que ça à comprendre. Cela peut exiger des connaissances spécialisées.

Par ailleurs, c’est très avantageux de passer par quelqu’un qui sait à quelles portes frapper. Ça va toujours plus vite que de chercher soi-même…

Peut-être économiserez-vous de l’argent en faisant les choses vous-même, mais vous sauvez rarement du temps… Et comme dit l’adage : Le Temps, c’est de l’argent…

« Savoir déléguer » la tâche

Peut-être qu’à la longue, vous allez développer une certaine expérience dans les démarches pour obtenir un permis de travail. Mais vous devez aussi retourner à vos tâches habituelles. Et plusieurs choses peuvent changer dans les mois ou l’année qui suivent une demande de permis de travail:

  • Les numéros ou les noms des formulaires.
  • Les règlements concernant certaines exceptions ou restrictions.
  • Le nom des programmes.
  • Un changement de gouvernement qui sera (1) soit plus ou (2) soit moins restrictif en matière d’immigration (en fonction de ses choix idéologiques)

Même le nom du ministère peut changer… Citoyenneté et Immigration Canada se nomme maintenant Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

Bref seule une personne qui ne fait que cela tous les jours, à temps plein, peut rester à jour et la plus efficace. C’est cela l’expérience!

Et c’est toujours le cas avec un représentant en immigration et citoyenneté autorisé par l’IRCC (Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada).

Il faut savoir que, dès qu’un tel représentant est rémunéré, il doit être autorisé auprès de l’IRCC. Cela vous garantit que vous n’avez pas affaire à des fraudeurs qui vous appâteront avec des tarifs très bas et qui vous encourageront à mentir (ce qui finira par se retourner contre vous).

Vous serez donc vraiment entre bonnes mains avec Veilleux Immigration.

La façon la plus simple et rapide d’obtenir un permis de travail canadien

Si vous faites votre demande vous-même, vous devrez passer des heures sur Internet pour vous informer et trouver la réponse aux questions essentielles :

  • Quel type de formulaires dois-je remplir?
  • Que dois-je déclarer?
  • À qui dois-je envoyer tous mes documents?
  • Et pour quand?

À ce stade, vous n’avez même pas commencé votre demande. Il faut d’abord gérer et « digérer » toute l’information que vous avez trouvée.

Ensuite, une fois que vous croyez avoir recueilli toute l’information nécessaire, il vous reste à remplir les formulaires. Puis finalement, vous envoyez votre demande de permis de travail.

Mais votre tranquillité d’esprit n’est pas encore assurée pour autant :

  • Suis-je certain d’avoir fait la démarche correctement?
  • Comment est-ce que je fais le suivi de ma demande?

Loin de nous l’idée de vous faire croire que la démarche pour obtenir un permis de travail est une tâche quasi surhumaine, hors du commun des mortels. Nous voulons simplement que vous preniez conscience que c’est une démarche complexe qui requiert beaucoup de temps et de minutie.

Voilà pourquoi nous avons fondé Veilleux Immigration : pour aider les dirigeants et les responsables des ressources humaines des PME canadiennes. Depuis 2013, nous avons traité des centaines de demande d’immigration. Et ce, à des prix très compétitifs adaptés à vos besoins.

Avec notre « service clé en main »:

  • Nous nous assurons de recueillir toute l’information nécessaire à votre demande et de l’acheminer au service à l’immigration;
  • Nous vous offrons des conseils juridiques judicieux adaptés aux cas de votre entreprise.
  • Vous n’aurez plus besoin d’investir du temps précieux dans les démarches d’immigration, nous le ferons pour vous!
  • Ainsi, vous vous éviterez des erreurs coûteuses (mauvais formulaire rempli par exemple).
  • Vous obtiendrez les permis de travail nécessaires pour réaliser vos projets d’entreprise.

Si vous avez besoin d’informations supplémentaires, n’hésitez pas à nous contacter! Il nous fera plaisir de répondre à vos questions.

Exprimez vous!

*