Avocat en immigration pour le Canada et les États‑UnisAu service des entreprises canadiennes

Prolongation d’un permis de travail au Canada: ce qu’il faut savoir

Vous avez recours à des travailleurs étrangers temporaires (TET)?

Peut-être est-ce pour combler une pénurie de main d’œuvre locale.

Ou peut-être parce ce que vous aviez un grand besoin d’employés qualifiés ou hautement spécialisés pour maintenir la croissance de votre entreprise. Des travailleurs formés à l’étranger (TFE) peuvent réellement amener du « sang neuf » dans une PME. Ceux-ci arrivent souvent avec une expérience et une expertise différente.

Mais que faire si vous êtes très satisfait de vos recrues et que vous avez besoin de leurs services plus longtemps?

  • Comment prolonger un permis de travail existant?
  • Comment modifier les conditions inscrites sur leur permis si vous désirez leurs assigner de nouvelles tâches ou modalités de travail?
  • Comment prolonger leur séjour au Canada si leur passeport ou leur visa de visiteur arrive bientôt à échéance?

Il faut surtout éviter la pire chose à faire… Commencer les démarches à la dernière minute. Ou après l’échéance du permis de travail, du passeport ou du visa de visiteur.

Vous avez un double défi

  • Prévoir quand le permis de travail de vos travailleurs étrangers temporaires (TET) arrive à échéance pour le renouveler à temps. Autrement dit: assurer le suivi du dossier tous vos TET à court et à long terme.
  • Savoir exactement ce qu’il faut faire pour que les choses aillent le plus vite possible.

En principe, la demande de « prorogation » – ou de prolongement – du permis de travail incombe en bonne partie à vos TET. Mais l’idéal est de les accompagner tout au cours de ce processus complexe pour réduire au minimum les risques d’erreurs et de délais inutiles. C’est aussi important pour eux que votre entreprise. Vous pouvez ainsi leur faciliter les choses, et assurer leur tranquillité d’esprit autant que la vôtre.

Par ailleurs, vous aurez aussi à vérifier votre conformité en tant qu’employeur. Cette démarche relève uniquement de votre responsabilité.

Quand faut-il prolonger ou renouveler un permis de travail?

Votre travailleur temporaire étranger doit prolonger ou renouveler son permis si vous désirez:

  • l’employer au-delà de la date d’expiration indiquée sur son permis de travail actuel;
  • l’engager après qu’il ait travaillé pour un autre employeur au Canada;
  • lui proposer des conditions de travail qui diffèrent de celles sur son permis actuel: nouvelles tâches ou responsabilités, modification de son salaire, autre lieu de travail, etc.

Votre TET ne peut continuer – ou commencer – à travailler pour vous tant qu’il n’a pas reçu un permis de travail associé aux nouvelles modalités de travail.

Et si votre TET bénéfice d’un permis de travail ouvert?

Dans ce cas, il n’a pas besoin de faire prolonger ou renouveler son permis avant de commencer à travailler pour vous ou dans les nouvelles conditions de travail que vous lui proposez.

Ce n’est qu’à l’approche de la date d’expiration de son permis de travail ouvert qu’il devra recommencer le processus d’accréditation.

3 choses essentielles à savoir

  • Le TET doit présenter sa demande au moins 30 jours avant la date d’expiration de son permis actuel.
  • Le TET ne peut prolonger son permis de travail au-delà de la date d’expiration de son passeport.
  • Le délai de traitement en ligne est normalement de 98 jours.

Ce qui relève de votre responsabilité

Vous devrez faire ceci avant que votre travailleur étranger temporaire puisse faire prolonger son permis de travail:

1. Vérifiez s’il faut demander une nouvelle Étude d’impact sur le marché du travail (EIMT) à Emploi et Développement social Canada.

2. Si vous n’avez pas besoin d’une EIMT, vous devez normalement:

  • présenter une nouvelle offre d’emploi;
  • payer les frais associés à la conformité de l’employeur.

Par contre, vous n’aurez pas à faire ces 2 démarches:

  • si votre travailleur étranger temporaire détient un permis de travail ouvert;
  • si vous êtes dispensé du processus pour vous conformer en tant qu’employeur.

Le plus simple et le plus avantageux

Comme vous pouvez le constater, ça fait beaucoup de choses à penser pour prolonger un permis de travail temporaire.

Sur le site de IRCC (Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada), vous trouverez beaucoup d’information ainsi que les formulaires nécessaires pour faire votre demande. Et il est vrai que les demandes faites en ligne seront plus vite traitées. Mais cela ne vous garantit pas que votre demande sera traitée:

  • de la meilleure façon;
  • dans les meilleurs délais.

Il faut un suivi rigoureux et minutieux de chaque dossier de TET pour s’assurer que les permis de travail soient renouvelés à temps ou modifiés si les conditions de travail changent.

Avec les services « clé en main » d’un représentant autorisé en immigration et citoyenneté, vous êtes certain que « tout est sous contrôle ». Vous pouvez ainsi faciliter les choses tant pour votre entreprise que pour vos travailleurs. Et vous assurez leur tranquillité d’esprit autant que la vôtre. Il n’y aura pas de perte de temps. L’atmosphère de travail dans votre PME sera plus agréable et productive!

Cela fait partie de l’entente initiale avec Veilleux Immigration: assurer le suivi de chaque dossier des travailleurs étrangers et vous accompagner tant et aussi longtemps que vous aurez besoin de les garder à votre service.

Et ce, à un prix très compétitif adapté à la taille et aux besoins spécifiques de votre entreprise.

Soyez assuré qu’avec notre équipe, vous serez entre bonnes mains!

Exprimez vous!

*