Avocat en immigration pour le Canada et les États‑UnisAu service des entreprises canadiennes

Visiter les États-Unis pour affaires avec un permis B1

Si vous êtes canadien, vous avez sûrement déjà utilisé le permis B-1 (communément appelé visa B-1) pour demander l’admission aux États-Unis. Le permis B-1 est très populaire pour les Canadiens se rendant aux États-Unis pour affaires. Vous l’utilisez même peut-être sans le savoir réellement. Avez-vous déjà déclaré au poste frontalier que vous alliez en « Business meetings »? Si oui, vous avez reçu un permis B-1.

Bien que plusieurs personnes utilisent le B-1, il vous faut comprendre que vos fonctions aux États-Unis vous sont limitées avec ce statut. Un permis B-1 de visiteur d’affaires n’est pas un permis de travail mais plutôt une exemption. Vous devez obéir à certaines règles.

En effet, en aucun cas vous ne pouvez être rémunéré par une compagnie américaine, que se soit par un salaire ou encore par des commissions. Votre admission aux États-Unis doit être temporaire et vous devez démontrer à l’officier d’immigration que vous allez revenir au Canada à la fin de votre séjour aux États-Unis. Ce séjour est généralement de courte durée mais ne peut dépasser 6 mois. Au autre point important est que vous devez en tout temps fournir vos services pour le bénéfice d’une compagnie canadienne. Vous devez donc rendre des services qui profiteront à une compagnie canadienne plutôt qu’à une compagnie américaine. Un exemple de ce qui est permis: Un représentant aux ventes se rend aux États-Unis pour solliciter des contrats au profit de la compagnie canadienne qui l’engage. Finalement, l’autre critère essentiel de base est que vous ne devez en aucun temps être considéré comme « travaillant » aux États-Unis. C’est ce qu’on appelle en anglais « no productive labor ». Comme vous pouvez le constater, il peut exister une zone grise entre ce qui est permis et ce qui est interdit. C’est pourquoi vous devez être bien préparé avant votre passage à la frontière.

Comment se préparer? Premièrement, vous devriez savoir ce que vous pouvez faire afin de l’expliquer à l’officier d’immigration dans l’éventualité où on vous questionne. Deuxièmement, vous devriez avoir la documentation nécessaire pour prouver votre admission. Nous pouvons vous aider pour cela!

La préparation et le dépôt d’une demande B-1 se fait assez rapidement. En fait, c’est probablement la demande la plus rapide. Pour les citoyens canadiens, cette demande se fait directement à la frontière américaine.

Bon voyage aux États-Unis!

Exprimez vous!

*